Comment optimiser la sauvegarde de ses dossiers et fichiers de travail sur un NAS Synology ? Vaste question. Vous pourrez certes utiliser les outils proposés par Synology. Le mieux, et le plus rapide, reste néanmoins d'utiliser le duo d'utilitaires opensource rsync/ssh, tous deux installés par défaut sur les distributions Linux comme sur OSX versions récentes. Le couple rsync/ssh garantit la sécurité des transferts. Il fonctionne de manière incrémentale, autrement dit il met tout simplement à jour le dossier de sauvegarde, en ne tenant compte que des derniers changements et ajouts. Si vous modifiez un fichier, lui seul fera l'objet de la nouvelle sauvegarde ; si vous créez en plus un fichier ; seuls ces deux-là seront  sauvegardés. Si le dossier de travail est identique à celui de la dernière sauvegarde, rsync/ssh n'ajouteront rien. 

 

Pour ce faire, allez tout d'abord dans le panneau de configuration de votre Synology (ici, j'utilise DSM 6). Puis activez rsync :

Capture d’écran 2019-01-01 à 13.17.50.jpg

 

Ajoutez ensuite votre compte utilisateur dans "Modifier le compte rsync". Ici, j'ajoute mon compte baptisé pierrebruynooghe : 

 

Capture d’écran 2019-01-01 à 13.18.23.jpg

 

N'oubliez surtout pas de donner à votre compte des droits administrateur, sans quoi rsync refusera de fonctionner. Pour cela, allez dans l'onglet "Utilisateurs" :

 

Capture d’écran 2019-01-01 à 13.17.34.jpg

Dernier point à ne pas omettre : cochez "Activer le service ssh" dans l'onglet Terminal & SNMP :

 

Capture d’écran 2019-01-01 à 13.15.27.jpg

 

À ce stade, le Synology est prêt. Reste désormais à créer sur votre ordinateur des clés ssh (une privée, une publique) par cette commande passée en console, soit l'utilitaire Terminal sur OSX :

ssh-keygen -t rsa

On vous demandera une passphrase, mettez un bout de phrase en attachant tous les mots sans accent ni apostrophe ni point, style : jaimeliremaupassant. Il est indispensable de créer une passphrase. Elle vous sera demandée une deuxième fois, réécrivez-la.

Capture d’écran 2019-01-01 à 17.42.31.jpg

Ce qui génèrera un dossier caché .ssh et deux clés à l'intérieur : id_rsa (la clé privée) et id_rsa.pub (la clé publique)

Changez à présent les droits d'accès (autrement dit les permissions dans le langage Linux)  à vos clés privée et publique, en limitant drastiquement leur accès par ces commandes :

Pour la clé privée :

 chmod 600 id_rsa

Pour la clé publique :

 chmod 644 id_rsa.pub

Revenez à ce stade à la racine de votre home utilisateur par la commande "cd", puis tapez :

 chmod 700 .ssh

Crééz enfin le droit qui permet à votre ordinateur d'accéder en ssh au dossier de votre utilisateur sur le Synology, par cette commande :

ssh-copy -id votre_utilisateur@ipdevotreserveursynology

Cette commande vous demandera le mot de passe de votre utilisateur sur le Synology, tapez-le, puis elle créera un dossier .ssh dans le dossier home du Synology où vous souhaitez sauvegarder vos dossiers de travail et, à l'intérieur de ce dossier, apparaîtra alors un fichier authorized_keys qui contiendra votre clé publique, celle du fichier id-rsa que vous avez préalablement généré sur votre ordi.

Cela fait, vous n'aurez plus qu'à lancer la sauvegarde de tous les dossiers que vous souhaitez placer sur le Synology, par cette commande :

rsync -av lechemindudossieràsauvegarder/ votre_utilisateur@ipduserveursynology:nomdudossierdesauvegarde

Il est probable que le mot de passe de votre utilisateur vous soit demandé, tapez-le, pour que la sauvegarde soit lancée. 

Cette méthode a l'avantage d'être fiable, sécurisée et extrêmement rapide.

Un dernier point : ssh opère par défaut sur le port 22, port très souvent l'objet d'attaques des hackers, certains conseillent donc de changer le numéro de votre port ssh. Optez par exemple pour le port 5100, comme celui pris en exemple dans les captures d'écran données ci-dessus. Dans ce cas, la commande pour sauvegarder ses dossiers sera :

rsync -av -e "ssh -p 5100"  lechemindudossieràsauvegarde/ votre_utilisateur@ipduserveursynology:nomdudossierdesauvegarde

 

 

 

Retour aux actualités