Vignes au Salagou dans l'Hérault

La baisse importante de production du bassin Languedoc et Roussillon, comparativement au millésime 2015, se confirme. Le volume récolté est en recul de 10% à près de 12,3 Mhl, soit 1,35 Mhl de moins que l'an dernier. Pour rappel : en 2011, le bassin Languedoc et Roussillon avait produit 14,73 Mhl.

Ce recul est dû aux conditions sèches très estivales du mois d’août et de début septembre, qui "ont généré des situations de stress hydrique qui ont fortement réduit la récolte, en particulier dans les vignobles où le déficit hydrique était sensible dès le printemps", rappelait le Conseil du bassin Languedoc-Roussillon le 5 octobre 2016.

Retour aux actualités